Bachata la danse qui a failli ne jamais voir le jour

Bachata la danse qui a failli ne jamais voir le jour

Traversant des moments vraiment difficiles, la danse sensationnelle Bachata est devenue un sujet de conversation dans le monde entier. On a tous envie de l’essayer, d’en apprendre plus et on a tous envie de la danser ! Une danse qui a vu le jour il y a des décennies mais dont nous n’avions jamais entendu parler jusqu’à quelques années, découvrons tous pourquoi et comment la Bachata est ce qu’elle est aujourd’hui !

Les origines de la Bachata

La danse Bachata est apparue au début des années 1960 en République dominicaine, cependant, elle n’a gagné sa popularité dans la capitale Saint-Domingue que dans les années 1990. Le mot «Bachata» signifie littéralement «fête / bon moment», à l’origine, la musique Bachata était plus romantique et sentimentale avec des similitudes avec le boléro cubain et était principalement considérée comme une musique de campagne connue sous le nom de «Campo». C’était une façon pour les voisins, les amis et les familles de se réunir et de s’amuser ensemble, d’où le nom Bachata.

Bachata une danse vulgaire ?

La Bachata était un moyen pour les habitants de la République dominicaine d’exprimer leurs sentiments et leurs émotions, et même si c’était censé être un moment heureux partagé avec leurs proches, tout le monde ne partageait pas les mêmes idées, car la Bachata était jugée vulgaire, honteuse et une musique de mauvaise qualité par la classe supérieure. Cela a conduit la Bachata à évoluer dans les bars, les cabarets et les bordels dans les rues sombres de Saint-Domingue, ce qui n’a pas aidé son image par la suite, à un point où le terme « Bachateros », interprètes de Bachata, a été utilisé comme un terme péjoratif.
Il y a eu quelques tentatives pour faire connaître la Bachata, cependant, la plupart d’entre elles ont échoué en raison des paroles ayant un sens double ou mauvais, jusqu’à ce que l’artiste Blas Duran introduise la guitare électrique à la musique Bachata avec sa chanson  » Consejo A Las Mujeres » qui est devenue un énorme succès.

La Bachata continuera alors d’évoluer et de gagner en popularité ce qui permettra à la perception des gens de changer à jamais.

 

Les types de Bachata

La Bachata a traversé tellement d’étapes qu’elle est devenue plus populaire et a également été incluse dans le circuit international de la danse latine et de salle de bal. Les professionnels y ont également ajouté leur propre touche, ce qui a résulté en différents styles de danse, même si tout le monde au sein de la communauté n’est pas d’accord avec, mais il y a 3 styles qui sont reconnus par tous :

  • Bachata Dominicaine : ce style de Bachata est le plus proche de l’original, qui est basé sur les petits pas carrés de base, il peut être lent ou rapide selon la musique utilisée.
  • Bachata Moderna : Comme son nom l’indique, ce style Bachata est un style de fusion moderne créé vers 2005. Gardant les bases de la Bachata traditionnelle, le style Moderna comprend également de la salsa, du tango, du zouk-lambada et plus encore.
  • Bachata Sensuelle : Ce style est l’un des plus récents ajouts aux styles de danse Bachata qui ne cessent d’évoluer jour après jour. La Bachata Sensuelle est un peu similaire à la Moderna, avec des mouvements corporels plus circulaires exécutés de manière plus dynamique.
La danse Bachata a été créée comme un moyen d’exprimer les sentiments et les émotions et de partager des moments heureux et amusants avec des êtres chers, cette danse capture toujours la même essence, en rassemblant des personnes de tous âges, origines et partout dans le monde, afin de partager leur amour de la danse. Si vous êtes dans la région de Montréal et que vous souhaitez vous aussi partager le plaisir, Latin Groove vous propose 7 cours de Bachata pour seulement 37$ !